I. Contexte

La lutte contre la précarité constitue une composante importante de l’INDH. Elle traduit la volonté de SM Le Roi Mohammed VI que Dieu l’Assiste, d’instaurer un cadre de vie préservant la dignité humaine des personnes en situation de précarité et d’apporter un appui et un accompagnement pour leur insertion socio-économique. Au titre de la 3ème phase de l’INDH, le programme d’accompagnement des personnes en situation de précarité s’inscrit dans la continuité de la consolidation des réalisations des phases précédentes en renforçant davantage l’élargissant les interventions réalisées et les catégories cibles. (11 catégories concernées au lieu de 10).
Il vise également l’amélioration de la qualité des services et prestations offerts et la dissémination des bonnes pratiques à travers les actions suivantes :

  • Porter assistance et offrir une prise en charge et un accompagnement de qualité aux personnes en situation de précarité ;
  • Garantir la continuité et la qualité des prestations et contribuer à la pérennité des projets réalisés ;
  • Appuyer les acteurs et les associations intervenant dans le domaine de la précarité;
  • Soutenir les actions dispensées au profit des personnes en situation de précarité;
  • Assurer une prévention efficace à travers des actions susceptibles de juguler le phénomène de précarité.

Le programme cible 11 catégories de personnes en situation de précarité et catégorisé selon les axes d’intervention suivants :

  • Assistance aux personnes âgées, malades ou en situation de handicap : – Personnes âgées démunies ; – Personnes souffrant de handicap sans ressources ; – Personnes aliénées sans abris ; – Malades hémodialyses sans ressources ; – Malades atteints du SIDA sans ressources ;
  • Appui à la réinsertion socio-économique : – Femmes en situation de grande précarité ; – Ex-détenus sans ressources ; – Mendiants et vagabonds ; – Toxicomanes sans ressources ;
  • Protection de l’enfance et de la jeunesse : – Enfants abandonnés ; – Enfants des rues et jeunes sans abris.

II. Interventions de l’INDH au titre de la 3ème Phase

L’INDH III, met l’accent sur la nécessité de renforcer la qualité des services offerts aux catégories cibles par :

  • Amélioration de l’offre actuelle des structures d’accueil en agissant sur les leviers suivants :
    • Accueil et offre des prestations spécifiques aux différentes catégories cibles :
      • Hébergement de durée variable ;
      • Protocole de prise en charge ;
      • Ecoute et soutien moral, orientation et information ;
    • Amélioration de la qualité de gestion et d’encadrement des centres d’accueil.
    • Entretien et maintenance des bâtiments et équipements.
  • Appui à la réinsertion familiale ;
  • Accompagnement à l’insertion socio-économique :
    • Formation par apprentissage aux métiers de base ;
    • Aide à l’insertion professionnelle.
  • Renforcement des capacités des associations chargées de la gestion des centres ;
  • Mise à niveau et équipement de certains centres d’hémodialyse et prise en charge des bénéficiaires.

III. Modalité de Mise en œuvre :

1. Financement :
  • L’enveloppe budgétaire allouée à ce programme s’élève à 4 Milliard de Dirhams.
  • Rubriques Budgétaires :
    • Entretien et maintenance des centres d’accueil ;
    • Construction et équipement des centres d’accueil ;
    • Gestion et fonctionnement des centres d’accueil ;
    • Acquisition des unités de soins mobiles et d’ambulances ;
    • Formation et professionnalisation du personnel d’encadrement ;
    • Enquêtes et études.
2. Indicateurs :
  • Nombre de personnes précaires prises en charge ;
  • Nombre d’actions de formation-insertion ;
  • Nombre de personnes cibles formées ;
  • Nombre de personnes précaires insérées dans le tissu économique et social ;
  • Nombre de structures d’accueil dont les compétences des ressources humaines qualifiées ont été renforcées ;
  • Nombre d’établissements de protection sociale mis à niveau conformément aux lois en vigueur ;
  • Nombre de centres mis à niveau/créés ;
  • Nombre d’actions préventives réalisées.